Rechercher
  • Eva & Gildas

TRATAKA - Kriya Yoga


La séance de TRATAKA du dimanche 31 décembre était guidée par Eva Ponty, dans la tradition de la Bihar School of Yoga.

Trataka fait partie des Sat karma exposées dans le Hatha Yoga Pradipika, c’est-à-dire des six actions préalables à la pratique du Pranayama (exercices du souffle). Ces actions constituent « des moyens de purifier le réceptacle physique » (HYP, II, 23).

Cette pratique est décrite avec une extrême concision et une grande sobriété: « Fixer le regard immobile, l’esprit calme et concentré, sur un objet très menu, jusqu’à ce que les larmes jaillissent. Ceci est appelé trataka par lesâchâryas.» (HYP, II, 31)

« Guérissant les maladies oculaires, dispersant la somnolence, trataka doit être gardé secret à tout prix, comme on ferait d’un coffret plein d’or.» (HYP, II, 32)

On s’applique à garder le corps droit et immobile, mais non pour se rigidifier telle une statue. Il s’agit plutôt de se donner la permission d’expérimenter la stabilité reposée du corps afin d’observer ce qui se passe alors en notre esprit et de lui permettre de se poser progressivement.



Le regard doit être placé, maintenu et quasiment rivé sur un point minuscule. La pointe de la flamme d’une bougie placée un mètre devant soi était autrefois une recommandation bien souvent donnée. (...) On veille à ne pas ciller des paupières, ni à cligner des yeux. Toutefois, le moins possible.

Quand le regard est ainsi placé, on est sensible à ce qui se passe à l’arrière des yeux, au niveau des muscles oculaires. Il est préférable que le regard soit gardé à l’horizontale, voire légèrement incliné vers le bas. Mais on veillera à ne pas piquer du nez.

Le regard est fixe, mais l’esprit est calme, détendu ; il ne s’attache ni à ce qui est vu, ni au fait même de voir.

Aucune indication temporelle n’est donnée : la pratique est accomplie jusqu’à ce que les larmes viennent aux yeux. Alors, on clôt les paupières. La limite à ne pas dépasser, c’est l’apparition des larmes.

Extraits du texte de Christian Ledain (http://christianledain.blogspot.fr/2012/)

0 vue
 

06 16 23 30 80

06 67 69 31 89

7 avenue Philippe Auguste 75011 Paris